Eliane Demierre Delarue

J’ai 43 ans. Je suis mariée et j’ai 2 enfants de 14 et 15 ans. Je suis hydrobiologiste et je travaille actuellement à Hepia (Haute Ecole d’ingénierie et d’architecture) dans la filière Gestion de la Nature.

Elue sur la liste des Verts la première fois en 2011, puis sur la liste Socialistes-Verts en 2015, je siège depuis 9 ans au Conseil Municipal de Bernex.

Ayant grandi à Sézenove, j’ai vu la commune évoluer tout en gardant son identité entre ville et campagne. C’est l’envie d’être active au niveau local, de porter des projets concrets pour l’intérêt commun tout en réduisant notre empreinte écologique et en cherchant à préserver ce qui fait l’identité et le charme de Bernex qui me motive à être une nouvelle fois candidate.

Mes souhaits pour Bernex :

  • Améliorer les infrastructures pour une mobilité douce et performante afin de favoriser les déplacements à pied, en vélo et autre moyen de transport léger;
  • Réaliser, enfin, le réaménagement des rues du village de Bernex pour améliorer la sécurité des piétons, renforcer la mobilité douce et proposer des lieux de rencontres;
  • Revendiquer des transports publics électriques et performants jusque dans chaque village;
  • Promouvoir et défendre les actions qui permettent de réduire notre empreinte écologique et de favoriser la transition énergétique (programmes « sortir du mazout » et « zéro déchets », soutien aux installations photovoltaïques, mesures nécessaires au maintien du label « Bernex- cité de l’énergie gold »);
  • Promouvoir le concept pour toutes et tous de sport et de santé par l’activité en installant des infrastructures et dispositifs permettant l’activité physique et la détente en plein air;
  • Soutenir l’économie de proximité et la souveraineté alimentaire en favorisant les circuitscourts, le commerce local, le lien avec les producteurs locaux, la ferme urbaine et les espaces de « co-working » ;
  • Soutenir l’action communale pour diminuer la pollution lumineuse;
  • Favoriser la mixité pour bénéficier de la diversité culturelle, sociale et générationnelle (associations, programme d’accueil, cercles d’intégration sociale et professionnel);
  • Engager la commune à devenir 100% bio sur ses parcelles et à promouvoir par l’exemple une « charte des jardins » afin d’inciter les propriétaires privés à penser biodiversité et accueil de la faune sauvage.

Je voudrais continuer à porter pour vous une vision à long terme avec des projets enthousiasmants afin d’aller vers un futur plus harmonieux et écologique. Je me battrai pour l’épanouissement de chacun dans le respect de la nature, de l’environnement et pour des relations humaines de qualité.